Débat du jour – Les états généraux de la justice, une réponse sous contraintes ?

Elle n’a jamais « été aussi inquiète pour la justice » : les mots de Chantal Arens,la magistrat la plus gradée de France.Vendredi dernier, le 5 juin, au palais de l’Elysée, face à Emmanuel Macron, la première présidente de la Cour de cassation parle d’« un système à bout de souffle » et d’une  « désespérance collective ».

Le lendemain le président de la république annonce des états généraux de la justice, prévus en septembre.C’est donc dans un calendrier serré à moins d’un an de l’élection présidentielle, qu’Emmanuel Macron décide d’ouvrir un dossier délicat, alors que la magistrature est déstabilisée par les récentes critiques, notamment celles venues des rangs de la police.La remise en question de l’institution judiciaire est-elle menée sous la contrainte ?

Pour en débattre

Isabelle Gorce, première présidente de la cour d’appel de Bordeaux

Katia Dubreuil, présidente du syndicat de la magistrature Téléphone

Didier Paris, député de la Côte-d’Or (LREM), membre de la commission des lois 

from Débat du jour https://ift.tt/3pDYmFQ
via IFTTT

Published by

drdpositif

drdpositif error systemic

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s